• back
  • TRADE FORUM PRODUCTS

  • AIDE HUMANITAIRE

    L’entreprise s’inscrit dans la société et qu’à ce titre, elle a l’obligation d’assurer un bon rendement aux actionnaires et de contribuer au bien-être social et environnemental des pays dans lesquels elle opère...

    La famine qui frappe la Corne de l’Afrique a mis en lumière l’ampleur de cette catastrophe humaine, mais aussi l’urgence qu’il y a à opérer une réforme à long terme des politiques agricoles et à revoir le système mondial d’aide alimentaire.  ..

    La Banque mondiale a récemment annoncé qu’elle allait subventionner le développement du secteur agricole de la Sierra Leone à hauteur de $E.-U. 42 millions...

    Les contrats passés entre une entreprise alimentaire de Côte d'Ivoire et des agences d'aide ont procuré emplois et revenus aux communautés locales. Les rencontres acheteurs-vendeurs du CCI pour le secteur de l'aide ont servi de déclic...

    Chaque jour, dans quelque coin perdu du monde, affligé par un conflit ou une catastrophe ou bénéficiant d'un programme d'assistance au développement, les agences internationales d'aide distribuent des biens incluant notamment aliments, articles d'hébergement ou médicaments. Les images de ce travail sont largement diffusées. Mais on ignore souvent le fait que les échanges dans le cadre de l'aide humanitaire ou de l'assistance au développement représentent de grosses affaires, estimées à environ US$ 50 milliards par année dans le monde. À l'heure actuelle, l'offre de produits liés à l'aide est dominée par les pays industrialisés. Cependant, la tendance change et, avec l'ouverture ou «déliement» de l'aide, ce marché représente un potentiel énorme pour les entreprises des pays en développement de devenir les nouveaux fournisseurs des agences d'aide...

    Les achats des agences internationales de développement: un vaste marchéEn l'an 2000, les agences du système des Nations Unies se sont procuré des biens et services destinés à leurs projets humanitaires et de développement dans le monde entier pour une somme avoisinant les US$ 3.700 millions. L'approvisionnement de biens et d'équipement des agences internationales de développement augmente et se diversifie toujours plus, allant des semences et machines agricoles à l'extraction et la purification de l'eau, aux articles d'hébergement et à usage domestique, aux médicaments et à l'équipement pour le transport, aux fournitures et matériel de bureau ou encore aux combustibles. Ainsi, l'UNICEF à lui seul achète plus de 2500 produits et services différents, destinés surtout à l'Afrique, à l'Asie, à l'Amérique latine et au Moyen-Orient...

    Il est vital pour la croissance et la prospérité des pays en développement qu'ils puissent augmenter le potentiel de leur commerce régional et international. Pourtant, les entreprises de ces pays ne savent pas toujours comment accéder aux marchés au-delà de leurs frontières...

    Le modèle actuel de développement de la planète est non durable. La reprise macro-économique balbutiante est fragile et restera non durable tant que nous n'aurons pas réalisé les promesses engagées - la relance verte. Pas plus que nous ne pourrons gérer la relance macro-économique à court terme sans intégrer des stratégies d'atténuation et d'adaptation au changement climatique dans nos politiques macro-économiques...

    Partout dans le monde, les agences internationales d'aide œuvrent dans le cadre de programmes de développement et d'assistance en vue de combattre la maladie, de diminuer la pauvreté et de stimuler le développement économique et social, de promouvoir le respect des droits humains et de protéger l'environnement. Pour ce faire, elles achètent biens et services à des firmes du monde entier. Aujourd'hui, l'apparition de nouvelles pratiques d'approvisionnement de la part de ces agences ouvre d'énormes possibilités pour les entreprises, plus particulièrement celles des pays en développement...

    Les organisations non gouvernementales (ONG) sont des acteurs clés dans l'approvisionnement humanitaire de biens et services. Chaque année, elles achètent pour des centaines de millions de dollars d'articles chez des fournisseurs du monde entier. Un bon exemple est le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui travaille à réduire les coûts des achats de produits de premiers secours tout en en garantissant la qualité...

    La crise économique mondiale a radicalement changé les opportunités de marché et l'environnement commercial international. En plein rééquilibrage de l'économie mondiale, la hausse de la consommation et de la demande sur les marchés émergents devrait propulser ceux-ci au rang de moteurs de l'économie.Dans cette édition, des femmes et des hommes d'affaires, des économistes et des chercheurs éminents partagent également leur point de vue sur l'impact de la mutation des marchés sur le commerce, l'investissement et les opportunités. Nous examinons aussi en détail certains problèmes et opportunités nés de cette mutation dans des secteurs comme l'investissement étranger, la biotechnologie, l'externalisation des services, le tourisme, les textiles et l'habillement...

    La fourniture d'articles de secours représente un commerce florissant. Donateurs, agences internationales d'aide et ONG dépensent chaque année des milliards de dollars. Le marché de l'aide, habituellement considéré comme complexe et inaccessible, restait cependant fermé aux pays africains. Le programme du CCI Acheter en Afrique pour l'Afrique a contribué à changer la donne. Et cette réussite s'étend vers d'autres régions...

    Listes de fournisseurs/offres en ligne (certains sont payants) • Base de données des fournisseurs communs des Nations Unies (BFCNU) • AlertNet • ReliefWeb • DevBusiness • AidMatrix • Relief Guide • Official Development Assistance - Japon • Tenders on the Web • Business Information Publications • Tenders Direct • Aid-Funded Business International • Mbendi..

    Jusqu'ici, les préoccupations liées au changement climatique et à l'environnement ont peu influencé la voie empruntée par la croissance économique en Asie du Sud-Est. Mais l'intérêt mondial croissant ainsi que la rude concurrence et la pression accrue qui pèsent sur les terres agricoles et les ressources en eau devraient changer la donne...

    Suite au tsunami de décembre 2004, les agences d'aide achètent du matériel en Asie et dans d'autres régions en développement et font appel aux réseaux de fournisseurs des pays en développement mis en place par le CCI...

    Il y a une année, Forum présentait un programme visant à augmenter les approvisionnements des agences internationales d'aide œuvrant en Afrique auprès de fournisseurs africains (N° 4/2001). Grâce à des recherches de marché, à la formation et à des réunions acheteurs/vendeurs, cette initiative a généré des débouchés pour les entreprises africaines...