• back
  • MESKEL FLOWERS, ÉTHIOPIE: EXPORTER EN PLEINE CONCURRENCE

  •  

    Meskel Flowers, Éthiopie: exporter en pleine concurrence

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 3/2001

    Meskel Flowers a été constituée comme société privée en 1992 et a commencé à exporter des fleurs coupées vers les marchés européens en 1993. Cette entreprise a d'abord vendu des fleurs d'extérieur et d'été, sans grande valeur; puis, après avoir subi la concurrence écrasante d'un exportateur kényen, elle a décidé de passer à la culture de roses d'intérieur, relativement chères. Actuellement, elle exporte 5,5 millions de roses coupées par année et emploie 500 personnes. Son chiffre d'affaires va probablement quadrupler à US$ 4 millions pour la saison 2000-2001, et cette compagnie prévoit d'atteindre US$ 20 millions dans cinq ans.

    Son fondateur, Eskinder Joseph, a passé dix ans aux États-Unis et avait une idée très claire de l'affaire qu'il désirait monter avant de rentrer en Éthiopie. Il avait été inspiré par la réussite d'une société kényenne qui exportait des fleurs coupées et a reçu de l'aide lors de ses visites à l'International Finance Corporation à Washington, au CCI à Genève et au CDI à Bruxelles. Ainsi, il a pu évaluer les exigences du marché. Contact: M. Eskinder Joseph, Meskel Flowers Inc., P. O. Box 2917, Addis Abeba, Éthiopie; tél./fax: +251 1 61 4161Liens correspondants: - Aller de l'avant
    - Les épices
    - Dipag (Guinée): viser les marchés de produits naturels
    - Cotriex (Burundi): des exportations agricoles pour un pays en crise
    - Tiviski (Mauritanie): créer une niche pour le lait de chamelle
    - Cheetah Paprika (Zambie): l'investissement étranger stimule les avantages compétitifs
    - Nonu (Samoa): de la valeur ajoutée dans les nouveaux produits