• back
  • LES PRINCIPES DE L'E-COMMERCE

  •  

    Les principes de l'e-commerce

     

     
     
    © Centre du commerce international, Forum du commerce international - No. 1/1999

    Voici l'avis d'Arnaud Dufour, auteur d'un best-seller en français, «Internet», dans la collection Que sais-je?, qui a déjà été traduit en cinq langues.

    Question: Selon vous, qu'est-ce que la notion d'e-commerce englobe?

    Réponse: Grosso modo, le commerce électronique comprend toutes sortes de transactions commerciales qui sont conclues par le biais de l'électronique, principalement Internet.

    L'e-commerce recouvre tant les opérations entreprise-consommateur que les transactions entreprise-entreprise; il n'est pas limité à l'acquisition d'un produit. Il inclut tous les services et les informations qu'une compagnie peut offrir à ses clients sur le Net, depuis la consultation d'informations avant l'achat jusqu'au service après-vente et la maintenance.

    L'e-commerce peut avoir un impact profond sur la stratégie de l'entreprise car il change la façon dont elle agit vis-à-vis de ses clients, et également vis-à-vis des fournisseurs, des partenaires, des collaborateurs ou des investisseurs. Les acteurs de l'e-commerce, ses règles, son espace sur le marché ainsi que la concurrence et la rapidité de son évolution sont différents de ceux qu'on trouve dans l'environnement traditionnel. Les sociétés doivent s'adapter et intégrer le Net dans leur stratégie commerciale.

    Q. Que recommanderiez-vous aux entreprises des pays en développement désireuses d'augmenter leur potentiel d'exportation grâce à Internet?

    R. Élaborez votre site Web en fonction de votre clientèle. Pensez à la façon dont vos clients entendront parler de vous et comment ils trouveront votre site. Avoir un site sur le Web est une chose mais, pour réussir, il faut offrir un service en ligne utile et s'assurer qu'il est visible.

    L'utilité d'un site est directement liée à ses cibles et à ses objectifs. Si on y présente un produit pour le vendre, il faut le décrire: le client a besoin de renseignements, et aussi d'évaluer l'offre, d'avoir confiance dans le fabricant, de comprendre le processus d'achat pour, en fin de compte, acquérir ce produit soit via Internet, soit par des moyens plus habituels.

    La visibilité d'un site Web est fondamentale. Elle se réfère au nom du site, et à sa présence sur les principaux moteurs de recherche, les index et les sites de référence. Elle dépend du contenu du site; il faudrait par conséquent se servir des techniques appropriées pour améliorer cette visibilité (texte, titres, mots clés, etc.).

    Internet offre une occasion à saisir pour les pays en développement. Il peut ouvrir des marchés à leurs entreprises, particulièrement aux exportateurs qui peuvent dépasser leurs limites sur le marché, présenter leurs produits sur le Web et commencer à créer de nouvelles relations commerciales sur Internet.

    Pour plus d'informations sur les tendances d'Internet dans les pays en développement, les lecteurs pourront consulter, sur le site de NUA, les pages d'étude par zones géographiques (www.nua.ie/surveys/index.cgi?).

    Un nombre croissant de revues et de journaux des pays en développement sont en train de créer leur site Web. Le magazine Webdo donne des listes de médias classés par région (www.webdo.ch/base/presse.web).

    Arnaud Dufour est Consultant Internet à Lausanne, en Suisse. Son adresse électronique est Arnaud.Dufour@alphis.com