• back
  • LE NOUVEAU CCI: AU SERVICE DES PAYS ET DES CLIENTS

  •  

    Le nouveau CCI: Au service des pays et des clients

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 2/2007, © Centre du commerce international

    © Photo Bianco

    La réunion du Groupe consultatif commun (GCC) d'avril 2007 a fixé la feuille de route du CCI pour le futur; elle sera axée moins sur les produits de grande valeur que sur la fourniture de solutions stratégiques aux clients. Les produits et programmes sont réorganisés pour leur fournir des solutions consolidées. Le CCI travaillera avec d'autres agences sur divers thèmes: pauvreté, marchés éthiques et responsabilité sociale. La cohérence entre prestataires du développement au plan national est essentielle. Le CCI adoptera une approche plus intégrée de la conception et de la fourniture de l'assistance grâce aux partenariats stratégiques.

    Les pays avant tout



    Des programmes et partenariats nationaux plus solides sont en bonne place sur l'agenda du CCI. L'approche nationale pilote est testée sur une première génération de pays (République démocratique populaire lao, Roumanie, Sénégal, Tunisie, Libéria et Uruguay) dans lesquels le CCI a défini un cadre pour parvenir à une solution commune coordonnée fondée sur la consultation des gouvernements au plus haut niveau.

    Les participants à la réunion ont fait bon accueil à la nouvelle approche et émis une série de recommandations pour faire avancer les choses, notamment:

    • Redéfinir les activités du CCI en fonction de son avantage comparatif, en travaillant en partenariat avec diverses agences complémentaires.
    • Fonder les projections de croissance sur les évaluations des besoins nationaux et régionaux, en coordination avec le cadre de l'Aide pour le commerce et les contributions des donateurs.
    • Renforcer la capacité des institutions d'appui au commerce et des décideurs afin de réaliser des économies d'échelle et d'intégrer le commerce dans les plans de développement national.
    • Intégrer les questions intersectorielles telles que la réduction de la pauvreté, le genre et l'environnement dans le programme de travail du CCI.
    • Améliorer la présentation des rapports, le suivi et l'évaluation des activités du programme.
    • Revoir et finaliser le document de programme du CCI et les options de gouvernance à des fins de discussion de la réunion du GCC de décembre 2007.
    • Se focaliser sur la durabilité de l'impact dans un nombre limité de pays, notamment en Afrique.

    Suivi du CCI



    Pour concrétiser ces changements et respecter les recommandations, le CCI a défini un plan d'action engageant l'ensemble du personnel de l'organisation dans une série d'actions visant à faire avancer le processus de gestion du changement.

    Le plan d'action va de mai à décembre 2007 et concerne les secteurs suivants: ressources humaines, systèmes de communication et architecture de l'information; activités du CCI; partenariat stratégique et mobilisation des ressources; programmation du CCI; planification, suivi et évaluation; Forum mondial pour le développement des exportations et Groupe consultatif commun.

    Garder le contact



    La date de la réunion annuelle du CCI est déplacée d'avril à décembre afin de refléter le changement frappant la présentation des rapports fiscaux et du programme. La réunion de décembre 2007 se focalisera surtout sur le programme pour 2008-2009, la gouvernance, un rapport sur le processus de gestion du changement et une feuille de route plus claire pour l'avenir.

    L'objectif global est de garantir la transparence et l'équité de la réforme organisationnelle afin de permettre au CCI d'être à la hauteur de son rôle comme partenaire du développement pour stimuler les exportations.

    Cet article a été préparé par le personnel du CCI du Bureau de la Directrice exécutive.