• back
  • LA RSE: UN TREMPLIN VERS LES MARCHÉS RÉGIONAUX

  •  

    La RSE: Un tremplin vers les marchés régionaux

     

     
     
    Forum du commerce international - No. 2/2007, © Centre du commerce international

    Un entrepreneur du Botswana, soucieux de la salubrité et de la propreté du continent africain, utilise ses relations Sud-Sud pour élargir ses activités dans le secteur sanitaire.

    Mes études aux États-Unis marquent le début de l'aventure. L'environnement était très différent de ce que je connaissais en Afrique; mon destin était scellé: je créerai une entreprise contribuant à son échelle à rendre l'Afrique plus propre et plus salubre.

    Fondée en 2000, l'entreprise offre divers services: gestion des déchets solides et médicaux, et épuration des eaux usées. Wave a des succursales au Botswana et un bureau en Afrique du Sud. Nous exportons désormais notre service de gestion des déchets médicaux en Afrique du Sud et nous espérons accéder bientôt au marché mozambicain.

    Lorsque le Botswana a déclaré calamité la sécheresse de 2005, nous avons cherché un produit capable de préserver les ressources limitées en eau. Nous sommes fiers d'avoir, en moins de huit mois, conçu, testé et lancé un système de recyclage des eaux grises pour les maisons, les hôtels et les foyers, que nous espérons commercialiser dans les zones arides du globe.

    Le marché botswanais est modeste avec seulement 1,7 million d'habitants; l'accès aux marchés mondiaux est donc une priorité. Nous créons de nombreux réseaux avec les gouvernements et le secteur privé. Nous avons visité la majorité des pays de la Communauté de développement de l'Afrique australe (CDAA) afin d'explorer les débouchés et de nouer des contacts, qui nous ont permis d'accéder à la haute technologie et à de nouveaux marchés. Le recrutement de personnes de la CDAA a facilité notre intégration au marché régional.

    La responsabilité des entreprises sert notre activité



    Notre réseau international ne se crée pas aux dépens de la présence locale. Nous estimons que l'accès aux marchés internationaux doit s'appuyer sur une base locale forte.

    Nous avons créé un partenariat solide avec les autorités locales, les entreprises et les communautés en parrainant notamment la «Campagne Nettoyer le monde» au Botswana. Notre engagement dans cette initiative communautaire nous a permis d'être reconnu au plan national en termes de responsabilité sociale des entreprises (RSE). Les retombées de cette opération marketing sont immenses. Les contacts noués au plan local ont servi de références sérieuses pour notre développement à l'étranger.

    Face à la concurrence mondiale, nous avons opté pour une politique de partenariats intelligents avec une entreprise régionale et un géant international. Nous avons renforcé les compétences de nos ingénieurs environnementaux et accédé aux technologies de pointe que nous vendons dans notre région.

    Les partenariats intelligents ont payé. Nous avons conclu des contrats de plusieurs millions de dollars pour des projets de traitement de l'eau et de gestion des déchets solides. Nous espérons poursuivre notre activité dans la région, voire sur la scène mondiale prochainement. Nous diversifions également notre activité. L'époque est palpitante. 

    M. Motalaote peut être contacté à smotalaote@yahoo.com
    Voir également le Forum du commerce 4/2005